Le principe du poney

« Han c’est si mignon les poneys, gouzi-gouzi-gouzi !« . Merde mais laissez-les vivre dignement putain, ce sont pas des bébés chewal, dammit! J’aimerais bien qu’un jour, on fasse un film dont le héros serait un poney en colère qui irait venger le meurtre de sa famille. Comme « Il était une fois dans l’ouest » ou « Kill Bill », mais avec des poneys. Comme ça leur honneur serait upgradé un peu. Enfin, à part ça, je constate que c’est la Fashion Week et que donc ce post tombe à pic.

PONEYCOLORS

2 réflexions sur « Le principe du poney »

  1. Tss tss. Ce poney devrait s’estimer heureux. Il est peut-être astreint au régime sans selle, mais lui, au moins, il n’a pas une femme sur le dos…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.