Le cri

Valable aussi pour les culottes de règles.

Oui bon ben je sais, je pourrais utiliser une cup, mais voyez-vous, depuis que j’ai oublié plusieurs fois pendant plusieurs jours un tampon dans ma chatte il y a quelques années (une longue histoire que je vous raconterai peut-être un jour, car je sais que vous aimez les beaux récits qui font rêver), j’ai lu des tonnes d’articles horrifiques sur le Syndrome du Choc Toxique, et de là, mon anxiété sur le sujet s’est réactivée, et donc je suis pour l’instant incapable de m’insérer dans le vagin des trucs destinés à rester en place plusieurs heures (à part par exemple un briquet ou un couteau suisse, parce que ça peut servir, même si tu te mets à faire sonner les portiques de sécurité, quoi, NON JE PLAISANTE NE FAITES PAS ÇA CHEZ VOUS !!).

Mais j’avoue que je DÉTESTE les serviettes de règles, ça me fait penser à des couches, ça me rappelle quand j’étais petite et que j’ai dû interpréter un bébé pour ma voisine et ma sœur qui jouaient aux mamans et qu’elles m’ont fichu une couche par-dessus mon pantalon alors que j’avais bien 4 ou 5 ans et merci les filles, bonjour l’humiliation, je suis traumatisée à vie.

2 réflexions sur « Le cri »

  1. Ma femme a un stérilet depuis un bail (Ok, c’est un truc inséré, mais on n’en parle plus pendant 10 ans.)
    Plus de règles, pas de pilule, et pas de danger…
    Et la ménopause est pour bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.