Amish you too

Publié le: 25 avril 2012 | Auteur: | Classé dans: Sacrée Soirée | Aucun commentaire »

Hier, j’ai regardé « Révolte chez les Amish » et « Quitter les Amish«  (oui, j’ai des soirées passionnantes), un documentaire en deux parties sur… des Amish (surpriise !) excommuniés de leur communauté pour avoir enfreint plusieurs règles, notamment en choisissant d’étudier la Bible en anglais, et donc de découvrir ce qu’il y a réellement dedans. Le premier docu suit en particulier deux frères. L’un s’est déjà fait excommunier, l’autre est convoqué devant le tribunal religieux pour plaider sa cause et éviter de subir le même sort. Le premier décide donc d’aider le second à préparer sa défense. Pour cela, ils choisissent de comparer les fautes qui leurs sont reprochées aux interdits bibliques. Mais comme les Amish arrêtent l’école à 14 ans, certains mots comme « fornication » ou « ripaille » leur échappent. L’un regarde donc dans le dictionnaire dès que l’autre bute sur un terme. Perplexe face à « insurrection », il commence à lire une définition : « Mode d’attache. Intégration d’un individu dans un milieu… Euh… » Quand soudain, cette scène à l’incroyable portée symbolique : 

(oui, c’est tout. Oh, c’est que j’ai pas que ça à foutre. J’ai un vrai travail (lol de feu), pis faut que j’aille manger de l’omelette aux pommes de terre.)

Laisser un commentaire.