Une théorie sur le cat game

La semaine dernière, en regardant ce chouette documentaire d’Arte sur le burlesque/le splastick, j’ai eu une révélation quant à la puissance comique des chats. Une révélation aussi bancale qu’un-e étudiant-e d’école de commerce un soir de Saint Patrick, mais une révélation quand même. Je me suis dit qu’il fallait donc que je la partage avec vous :

CatGameExplained

Bon. Ça vaut ce que ça vaut. En tout cas, allez voir ce docu (vous avez jusqu’à ce soir en replay, je crois), il y a même du Shaun le mouton dedans. Sur ce, je vous laisse, il faut que j’aille mourir à petit feu dans les volutes funestes du pic de pollution.

2 réflexions sur « Une théorie sur le cat game »

  1. Rien sur les sushis, à part que c’était si bien de les manger avec toi, ma dédé. <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.