Un jour, l’éternité

Oui, je vous entends d’ici : « Qu’est-ce qu’elle nous les exfolie avec ses insectes, là ? Quesson n’à a foutt’, nous ? ». Ben figurez-vous que les éphémères sont menacées par la pollution lumineuse, les pesticides et le réchauffement climatique, et que moi ça me fait quelque chose, bordel de merde, soyez pas si INSENSIBLES putain, vous me donnez envie de me suicider en écoutant Indochine ! À part ça, le nouvel album de She & Him est sorti, il fait beau aujourd’hui et demain c’est férié, donc c’est quand même la fête.

ONEDAYETERNITY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.