Promenade digestive

Publié le: 7 mars 2017 | Auteur: | Classé dans: Plus belle la vie | 4 commentaires »

Ce cimetière ne ressemble pas vraiment à ça en vrai, mais qu’est-ce que vous voulez que je vous dise : ainsi va la mémoire. Bref.

Quand j’étais ado, ma grande sœur a de nombreuses fois été celle qui me ramenait à la réalité quand je partais dans un vortex d’angoisses et de spleen. Ma Buffy contre les vampires à moi.

En terminant ce post, j’ai écouté un très beau podcast de This American Life, qui parle de ce qu’on voudrait dire à celleux qui sont parti-e-s, de ce que certain-e-s font pour les garder dans leur vie, et puis aussi de deux frères fâchés qui découvrent que leur enfance n’était pas tout à fait ce que chacun en imaginait. Il est très chouette, je vous le conseille.


Herbe : toujours plus verte ailleurs

Publié le: 24 février 2017 | Auteur: | Classé dans: Confessions Intimes | Tags: , | Aucun commentaire »

Étrange, n’est-ce pas ? Nah, pas tant que ça. C’est tellement plus motivant d’avoir le sentiment de rendre service à quelqu’un qu’on aime… Une amie très chère m’a un jour dit un truc qui m’aide parfois à attaquer la pile de vaisselle sale qui s’entasse dans l’évier, voire même à faire la vaisselle après chaque repas (wow !) : « Traite-toi comme tu me traiterais moi ! ». Il est vrai que quand je me dis : « Tu laisserais une amie rentrer du boulot et trouver ce gros tas de bactéries sur ustensiles ? », j’ai davantage envie de m’y mettre. Limite je passerais un coup d’aspirateur et que je préparerais une tourte en prime. Et puis je sais que mon état mental est toujours meilleur quand mon nid est à peu près propre et rangé. Seule la surface de mon bureau échappe à cette règle. Pourquoi ? Je sais pas. Allez, assez de passionnantes considérations ménagères. Passez un bon week-end, car après-tout, c’est dans quelques heures.


Salut, les administrativement défaillant-e-s ! (ch.3)

Publié le: 3 février 2017 | Auteur: | Classé dans: Confessions Intimes | Tags: , | 4 commentaires »

Valable pour les contrats de travail, les contrats de mariage, les contrats Darty…

Z’avez remarqué ? Même pas réussi à écrire « contrats » correctement. Ben oué, Renée. C’est pas nouveau, l’administratif, c’est ma grande passion ! Pourtant, je le sais bien, qu’un contrat vaut mieux que rien du tout. Mais quand j’en vois un arriver, j’ai envie de commander un bac à compost chez Jardiland et de m’y planquer pour le restant de mes jours. « Salut les lombricos, ça jute ? Y a quoi à digérer aujourd’hui ? Des épluchures de patate au ketchup ?! Mes préférées ! J’espère que demain, y aura des pâtes au gratin ! ».

Vous voyez un peu le topo… Quelle chance, au fond : j’avais commencé un post tout à fait déprimant duquel suintait, disons… un certain spleen, et voici qu’un contrat m’offre un rayon d’hilarité inattendu. Comme quoi, du pire peut parfois naître le meilleur. Retrouvez cette maxime et bien d’autres dans mon ouvrage à paraître :  Néo-creux ou néo-vide – Revisitez la platitude !, aux éditions Tiens Donc.

Vous souhaitez accéder à davantage de phobie administrative ? Ne quittez pas :
Parlons courrier
Parlons retraite


Éclosion tardive

Publié le: 11 janvier 2017 | Auteur: | Classé dans: Plus belle la vie | Tags: , , | Aucun commentaire »

Pendant ce temps, par chez nous : « 30 moins de 30 ans qui ont déjà tout fait pendant que vous vous curiez le nez !! », « Madonna : pourquoi elle est trop vieille pour montrer ses pêches », « 10 buddha bowls qui donnent envie de publier son premier roman avant 25 ans !! »… Eh oh, ça va bien, lâchez-nous les petites lèvres ! À chacun-e son rythme, hein. Et les late bloomers, alors, vous les oubliez ? Jeté-e-s au fond du cacadrome et la clé sous les sabots d’un poney ?! Ah là là, je m’énerve. Calme-toi, Estelle.

On l’aura compris, niveau rythme de développement, je suis très chenille du bombyx. La première fois que j’ai entendu parler d’elle, c’était dans la série documentaire Frozen Planet, de David Attenborough (il y avait récemment un court portrait de lui dans le New Yorker, si ça vous intéresse). Depuis, je pense souvent à cette chenille. CE QUI EST MARRANT C’EST QUE SI ÇA SE TROUVE, AVEC LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ELLE A DÉJÀ DISPARU !

Pff… Finir sur une note positive, vite. Ah !, je sais : vous avez vu ? Les journées rallongent (o/


Une année qui commence fort

Publié le: 3 janvier 2017 | Auteur: | Classé dans: Plus belle la vie | Tags: , , | 5 commentaires »

Salut, c’est Estelle la gagne ! Bon. Il faut quand même que je précise qu’ensuite, ma journée fut très productive. Comme quoi, on sait jamais. Je vais prendre ça comme un présage que 2017 va pas se terminer comme elle a commencé. On peut toujours rêver. Qu’est-ce que je peux vous souhaiter pour 2017 ? Sans doute de profiter de la vie, et de penser à dire à celles et ceux que vous aimez que vous les aimez. Ça paraît bête, mais toutes ces discussions que j’ai avec tant de gens différents pour mon projet de BD me rappellent à chaque fois combien cette vie n’est pas un numéro zéro. Gros bisous, et à plus dans le bus !