Temps mou

Je soupçonne ce sandwich au brie acheté à la gare mercredi midi. Ou bien je suis devenue allergique à la bière ? Ou bien c’est l’âge ? Ou bien de la somatisation ? Mais de quoi ? Ou bien un virus issu du changement climatique ? Mystères du corps humain. Confondante complexité des systèmes vivants. En tout cas, ça va bien mieux. Demain matin, je serai de nouveau moi-même : ce monstre de productivité et de résistance, cet être trop parfait dont vous êtes tou•t•e•s jaloux•ses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.