Parklife – # Mirjane

Publié le: 28 août 2014 | Auteur: | Classé dans: Parklife | Aucun commentaire »

Hier, dans le bus qui me menait à la MJC Jacques Tati pour aller voir Party Girl, j’ai vu une dame d’un certain âge tout de blanc vêtue, jusqu’aux petits clips de ses oreilles et à l’exception de ses socquettes-bas couleur chair. Les gens qui s’habillent tout en blanc me fascinent : comment ils font pour tenir leur rang plus d’une minute ? Un mystère pour moi qui suis capable de tacher n’importe quel vêtement dès le premier porter et dans n’importe quel contexte. Toujours est-il que je me suis dit qu’il ne pouvait y avoir qu’une explication :


MIRJANE


Parklife – # Ronette

Publié le: 28 février 2014 | Auteur: | Classé dans: Parklife | Tags: , | 3 commentaires »

Avant le week-end, un post spécial St Patrick (ben oui, c’est bientôt : le 17 mars, oubliez pas), dessiné en écoutant la B.O de The Grand Budapest Hotel, et inspiré par le tumblr Shopped Tattoos et mes habituelles angoisses.

RONETTE

Traduction approximative : Ronette se demandait ce qu’il y avait de plus déprimant : le fait que la chose la plus folle qu’elle ait jamais accomplie dans sa vie soit ce tatouage de trèfle vert sur sa fesse gauche, souvenir d’une St Patrick 1967 bien arrosée ? Ou le fait qu’avec le temps, il ressemble de moins en moins à un trèfle et de plus en plus au pénis du Green Lantern ?


Parklife – Lateesha

Publié le: 26 juin 2013 | Auteur: | Classé dans: Parklife | Aucun commentaire »

Il y a un moment déjà, je regardais un docu qui évoquait – entre autres – le succès fulgurant des cassettes de fitness de Jane Fonda dans les années 80. Elle expliquait qu’à l’époque où on lui avait proposé d’enregistrer ses cours d’aérobic sur cassettes vidéo, elle n’avait jamais vu de magnétoscope ou de cassette vidéo de sa vie, parce que la technologie venait d’émerger. Elle a donc fait un petit saut de la foi sur le mode « OK YEAH, ALLONS-Y. Let’s get physical sur bande magnétique ! ». Résultat : ventes record (vu que par ailleurs, y avait pas des masses d’offre à part l’éternel précurseur porno à l’époque) et voilà notre Jane Fonda propulsée papesse du bien-être par le sport. Alors j’ai pensé à ça :

LATEESHA

Traduction approximative de mon anglais devenu approximatif : « Ok, dans sa carrière Lateesha n’avait pas vendu autant de K7 que cette pétasse de Jane Fonda, mais aux yeux de ses nombreux étudiants, c’était ELLE la seule et unique déesse de l’aérobic de tous les temps. »

Salut à vous, femmes puissantes qui jamais n’abandonnerez votre passion. Yo ! Yeah ! Yallah ! Et un peu de musique de vieille babouze :


Parklife – Marie-Jeanne

Publié le: 14 juin 2013 | Auteur: | Classé dans: Parklife | Aucun commentaire »

A force de lire des trucs sur l’encadrement des semences et les inquiétudes que ça suscite, j’ai fait ça :

MARIJANNE


Parklife – Saharah

Publié le: 8 octobre 2011 | Auteur: | Classé dans: Parklife | 4 commentaires »

Stay Hungry, Stay Foolish. Ok, mais jusqu’où ? D’où le post ci-dessous :

Non, en fait, pour être tout à fait honnête avec mon inconscient, je crois que c’est sans doute la chanson de Jauni qui m’a influencée. Ecoutez les paroles, vous allez voir.

Eh oui mesdames-messieurs, je connais bien le répertoire de Jauni, ma maman étant fan depuis qu’elle l’a, je cite « (…) vu se rouler par terre avec sa guitare à la Foire commerciale [de Lille]. On avait jamais vu ça. » Mais c’était à l’époque où les chanteurs pouvaient encore se permettre de s’appeler Gene Lancing ou Dick Kelly et faire croire qu’ils venaient du Tennessee alors qu’ils étaient nés à Charleroi. Donc je ne sais pas si je peux faire confiance à ma mère en tant que témoin oculaire et auditif de spectacle.

Sur ce, je vous laisse rentrer vos chaises de jardin, ressortir vos cartons de pulls et faire le plein de virus.