Cette solution sérénité va vous étonner !

Publié le: 17 août 2016 | Auteur: | Classé dans: Confessions Intimes | 3 commentaires »

PETITSPOISSONSV2
Ça paraît si simple, et pourtant, j’y arrivais pas avant. Peut-être qu’il faut trouver une image qui fonctionne pour soi, et ensuite roule ma poule. Qui sait quelle est la vôtre… Peut-être le ventre dodu de votre berger allemand, Vicky, 13 ans, qui se soulève et retombe au rythme de ses ronflements ? Une chasse d’eau qui évacue un colombin ? Le jingle de Motus ? Qui sait, l’être humain est si riche de possibilités…

En tout cas, après avoir touché le fond niveau assauts d’angoisses, je me sens beaucoup mieux. Ridiculement mieux, même. Incroyable comme une petite technique de rien du tout peut marcher à donf. Ça, bien sûr, et mon anti-stress préféré : me malaxer les nichons.

Je vous laisse, il faut que j’aille analyser image par image cet étrange moment audiovisuel :


Parklife – # Antoinette

Publié le: 9 août 2016 | Auteur: | Classé dans: Parklife | Aucun commentaire »

ANTOINETTE

Traduction approximative : La devise d’Antoinette avait toujours été « Plus grande est la tristesse, plus haute sera la coiffure. Elle n’avait jamais porté ses cheveux aussi haut.

Antoinette m’est apparue pendant l’exposition Louis Stettner au Centre Pompidou, devant la photo Women From Texas. Il y avait bien des photos superbes dans cette expo, alors pourquoi celle-là ? Peut-être parce qu’inexplicablement, cette dame m’a fait penser à ma mémé Antoinette, tout comme celle-ci me fait inexplicablement penser à ma mamie.

Bon, je vous laisse, je vais manger mes courgettes. J’espère que vous passez un été doux comme un pied fraîchement pédicuré, frais comme un sorbet à la pastèque, entouré d’amour comme la garniture d’une calzone toute chaude. Hashtag « comparaisons estivales », hashtag « sieste ».


Insérer blague de la grosse mite ?

Publié le: 19 juillet 2016 | Auteur: | Classé dans: Confessions Intimes | Tags: , | Aucun commentaire »

MITES
Voilà voilà. Si Dieu existe, c’est sûrement une larve de mite qui se dit en ce moment même : « Tuer tuer, toujours tuer… Ces humain-e-s me dépriment. Je vais me refaire un sandwich aux pulls. » Oui, car ce ne sont pas les mites adultes qui mangent vos slips en soie sauvage et vos draps en cachemire, mais leurs larves.

J’ai honte : je m’efforce de pas manger d’animaux et d’acheter bio, je trie mes déchets, j’essaie de faire gaffe, et me voilà prête à libérer le kraken chimique pour quelques papillons. Satanées angoisses.

Enfin bon, pendant qu’une partie de mes effluves anxieuses se fixe sur les mites, je pense moins à tout le reste, et c’est sans doute ça l’astuce. #astuce Un jour, il faudra que je fasse un post sur ce que c’est de vivre avec un cerveau perpétuellement en surchauffe qui génère des angoisses à l’infini, tel un vaillant cochon truffier fouillant l’humus sans relâche à la recherche de sa gourmandise préférée. ASSEZ, PETIT COCHON ! Laisse-moi tranquille. Laisse-moi. Laisse.

Tiens ben sans transition, vla pour danser dans votre chambrette (NB : pensez à vous hydrater. Non, l’alcool ça hydrate pas. Je le sais, j’ai essayé) :


Donne : self-esteem contre bon soin.

Publié le: 28 juin 2016 | Auteur: | Classé dans: Confessions Intimes | Tags: , | Aucun commentaire »

SELFESTEEM

Vous voyez ? Même quand j’imagine une théorie réconfortante, faut que mon inconscient vienne cacater dessus. Heureusement que par ailleurs, je suis une personne qui aime la vie, qui aime l’optimisme. Tenez : non, Donald Trump sera pas Président, car c’est un personnage inventé par un comedian. Ah, on va bien rigoler quand la supercherie sera dévoilée. 😉 😉 😉


Salut les désorganisé-e-s !

Publié le: 16 juin 2016 | Auteur: | Classé dans: Confessions Intimes | Tags: , | Aucun commentaire »

PollutionsMentales2

Voilà pourquoi vous ne serez sans doute jamais invité-e-s à ma pendaison de crémaillère ou à mon anniversaire : PARCE QUE J’EN ORGANISE PAS ! Ha ha ha. #astuce. Ceci dit, j’ai fait des progrès, donc on n’est pas à l’abri d’une surboum pour mes 60 ans si je vis jusque-là (ou « Si Dieu veut », comme le disait ma mémé à chaque fois qu’elle parlait d’avenir – Ex : « Demain je vous fais des escalopes de dinde, si Dieu veut. »).

Que dire d’autre ? Hum… Rien, j’imagine.